Coach sportif, Nathalie Gilbert vient de créer Uman Sport afin de développer le sport en entreprise. Un concept encore naissant qu’elle promeut avec passion.

Coach sportif, Nathalie Gilbert vient de créer Uman Sport afin de développer le sport en entreprise. Un concept encore naissant qu’elle promeut avec passion

Dubody karaté, du fit boxing, un circuit training, du fit ball et du stretching, des séances de running, yoga, pilates ou danse, le tout durant le temps de travail : c’est ce que propose Uman Sport. Un concept novateur que défend sa créatrice, Nathalie Gilbert, coach sportif de 48 ans, installée à Lège-Cap Ferret.

« Le sport en entreprise participe à l’amélioration de la qualité de vie au travail en favorisant les relations entre collaborateurs, l’engagement des salariés et l’esprit de cohésion. Une entreprise qui investit sur l’humain est une entreprise gagnante et performante » résume-t-elle.

Des notions qu’elle prône depuis plus de vingt ans. A seulement 18 ans, Nathalie Gilbert plongeait en effet dans le culturisme et montait sur les podiums. A Paris, elle rejoignait une salle « élite » et découvrait dans les années 90 le LIA et le body-sculpt, deux pratiques alors nouvelles en France. Le brevet d’état des métiers de la forme était naissant : Nathalie fera partie de la seconde promotion à décrocher le diplôme en 1997.

Durant dix ans, la jeune femme qui ne se départit jamais de son sourire, sera coach de fitness à Villejuif, entrainant depuis une estrade une pleine salle de pratiquants. « Et puis à 34 ans, j’ai eu l’impression d’avoir fait le tour. J’ai passé un bilan de compétences et suis devenue coach de vie. »

De coach sportif à coach de vie

Nathalie quitte alors la région Parisienne et s’installe à Audenge. En 2009, elle crée une section de marche nordique. « Au début, je ciblais les seniors » explique-t-elle. Et puis, en 2017, le concept se développe avec « Bouche ta forme – Khapanat ». A la marche nordique s’ajoutent d’autres pratiques de plein air ainsi que des activités de team building ouvertes à tous les âges. Le tout axé sur le bassin d’Arcachon. Quant au nom, il est un clin d’œil à l’émission Koh Lanta.

« Le team building n’est pas là pour faire mumuse. Son but est de mettre en avant les talents de chaque collaborateur, de travailler la cohésion d’équipe. Des choses ressortent lors des sessions : à l’entreprise de savoir quoi en faire » détaille-t-elle. Inspirée, Nathalie réalise un totem unique pour les participants (fabriqué par La Cabane, l’atelier collaboratif du bois, basé à Gujan-Mestras) et les entraîne dans des hakas, les danses chantées des rituels maoris.

L’après Covid

Et puis voilà, la pandémie arrive. Le confinement et le télétravail rebattent les cartes du monde de l’entreprise et bien sûr des pratiques sportives. « Je me suis demandé comment ça allait repartir, comment on pourrait, après cela, travailler la cohésion d’équipe » pose-t-elle. C’est alors qu’elle pense au sport en entreprise. Là encore, le marché est émergent et Nathalie fait partie des premiers à obtenir son certificat de coach d’activités physiques en entreprise (CAPE) en 2020.

« Attention, prévient-elle, le sport en entreprise ce n’est pas du sport pendant la pause. Il se déroule sur le temps de travail. » Ainsi, c’est à l’entreprise de le financer. Le réflexe n’est pas encore acquis. « Les précurseurs dans le domaine témoignent d’une baisse du taux d’absentéisme et d’une hausse de la performance. Les entreprises ont tout à y gagner. La sédentarité au travail, ce n’est plus possible. Sans compter qu’elle tue plus de trois millions de personnes dans le monde. »

L’aide de BA2E

Forte de cette idée, Nathalie Gilbert se rapproche de l’agence économique BA2E au printemps 2020. « Un super service, gratuit de surcroît ! Avec BA2E, j’ai pu réfléchir à mon projet et répondre à un appel à candidature. Ils ont été très performants. »

C’est ainsi qu’Uman Sport a vu le jour. Entourée d’un sophrologue, d’un coach sportif et d’une consultante bien-être au travail, Nathalie propose tout d’abord de réaliser un diagnostic pour définir les besoins et les prestations. L’office de tourisme Cœur du Bassin a été la première structure à faire appel à ses services.

Après avoir rejoint le comité directeur de la fédération française de sport en entreprise (FFSE), Nathalie Gilbert espère développer le concept sur toute la France. Foisonnante d’idées, elle travaille également sur un nouveau concept : l’Oystergame. Qui, comme son nom l’indique, sera tourné vers l’ostréiculture. L’idée ? Une immersion totale dans une exploitation et des challenges autour d’équipes de parqueurs. Elle planche aussi sur des tutos coaching, programmes sport et stages à destination des particuliers. 

UMAN SPORT | Actualités économiques
Nathalie GILBERT

Contact : https://uman-sport.com 06 11 46 70 47 contact@uman-sport.com